Sud Kivu : Panique à Minova après des bombardements du M23

Sud Kivu : Panique à Minova après des bombardements du M23
Partager l'article


Selon des sources locales, trois bombes ont été larguées vers 10h, dont une près du complexe scolaire Mwanga et une autre à Bugeri. Heureusement, ces explosions n’ont pas fait de victimes humaines.

Néanmoins, la population a été prise de panique. Le complexe scolaire Mwanga a été vidé de ses élèves et certains habitants ont rapidement évacué leurs familles de cette partie est de la ville de Minova.

D’après les informations recueillies, ces bombardements seraient une réponse du M23 aux tirs d’artillerie menés par l’armée congolaise (FARDC) depuis Minova et Bweremana, ciblant les positions rebelles sur les collines environnantes depuis la veille.

En soirée, un obus de riposte du M23 serait même tombé sur la paroisse catholique de Bobandana, blessant un civil.

Ces nouvelles attaques s’ajoutent à de nombreux autres bombardements subis par Minova depuis que les rebelles du M23 ont pris le contrôle des collines surplombant la zone. Une situation qui sème la panique chez les habitants, mais aussi chez les milliers de déplacés venus se réfugier dans cette localité, fuyant les combats dans le territoire voisin de Masisi.

Djho Mpoyi – source radio Okapi


Partager l'article

Rédaction

Adresse : 13, avenue calcite, Likasi, RD Congo / Tel.: +243 81 350 88 66 +243 97 158 82 08 / E-mail : redaction@26inter.com
Appellez-nous